Çà et là dans le Lot, France

Ma soeur habitant dans le Lot, à une heure au nord de Toulouse exactement, j’ai passé quelques jours là-bas. C’est toujours un plaisir d’admirer les magnifiques paysages de cette région.

Situation géographique pour les nuls : le point A représente la ville de Cahors (la préfecture) ; le point B, le gouffre de Padirac ; le point C, la ville de Figeac. C’est grosso modo le circuit que nous avons effectué.

 

 

On commence par deux photos du monumental gouffre de Padirac – un des plus grands d’Europe. Ce sont seulement des photos de l’entrée car ensuite il est interdit d’en faire. Si vous souhaitez en voir plus, vous n’avez qu’à y aller ! J’y avais été il y a très longtemps, et cela fait toujours plaisir de revoir cette merveille de la nature, même s’il a fallu faire une heure et demie de queue ! Eh oui, nous étions en pleine saison et c’est très, très touristique.

 

 

Sur la route, en allant vers le nord-est du département…

 

 

On continue avec la belle ville de Figeac, non loin du Cantal et de l’Aveyron.

 

 

Histoire de démontrer, une fois de plus, que les restaurants et l’alimentation en général (sans parler du reste) sont bien moins chers en France qu’au Québec, voici deux petits exemples à pleurer pour nous, pauvres exilés que nous sommes… Prix TTC, of course.

 

 

Et l’on termine avec une petite balade sur le Lot – la rivière, pas le département :D -, à Cahors. Avec notamment le magnifique pont Valentré (XIVe siècle).

 

 

Et voilà, c’en est fini des belles photos de vacances en France…

Voici grosso modo le parcours que nous avons fait :

 

 

Et il en manque… Ça fait quelques kilomètres, dans cette France si minuscule (certains comprendront).

La suite : quelques impressions sur le pays que j’ai retrouvé… trois ans après.

 

Posted in France, Voyage | Tagged , , , , | 2 Comments

Les châteaux de Montségur et Foix (Ariège), France

Avant-dernière étape de notre séjour en France : l’Ariège. C’est un département méconnu, situé au sud de Toulouse, entre plaine et Pyrénées.

 

 

Mes parents ayant une petite résidence secondaire non loin de Foix, nous y avons passé quelques jours.

Première étape : le château cathare de Montségur, situé à 1 207 m d’altitude.

 

 

Petite randonnée pour y accéder et, fait notable en France, un petit droit d’accès est demandé, peut-être parce qu’il est classé monument historique. À l’arrivée, nous avons eu droit à un cours magistral sur le catharisme, dispensé par un guide très à son affaire ! Passionnant.

 

 

Comme on le voit, nous sommes partis avec un grand ciel bleu, puis cela s’est rapidement couvert. Il faisait même frais en haut. Hé, ce sont les premiers reliefs des Pyrénées ; le temps change vite !

Quelques vues sur les vallées environnantes (lumière pas terrible) :

 

 

En descendant au village de Montségur, un véhicule a attiré mon attention…

 

 

Ensuite, rapide crochet au château de Foix, que nous n’avons pas visité. Voici juste deux photos des environs (le château, et la ville).

 

 

Pour finir, voici quelques photos de la pêche (miraculeuse) aux écrevisses, avec une quarantaine de bestioles attrapées en à peine une heure !

 

 

Bon appétit, et à bientôt pour la suite !

 

Posted in France, Voyage | Tagged , , , , , | 1 Comment

Toulouse (Haute-Garonne), France

Ah… Toulouse. Ô Toulouse. La ville où j’ai grandi (enfin, juste à côté). Et dire que, adolescent, je n’imaginais pas une seule seconde en partir ! Et pourtant…

 

 

Et pourtant, j’en suis parti – d’abord à mi-temps – à l’âge de 23 ans, puis définitivement, à 24. Cela commence à faire un petit moment.

Y reviendrai-je un jour ? Hum, on dit que l’on revient toujours aux sources, alors sait-on jamais ? Encore faudra-t-il que la source soit toujours présente… Et là, comprenne qui pourra !

Bon, trêve de digression philosophique, et passons aux photos.

 

Alors ce qui est incroyable, c’est que je ne suis allé qu’une seule fois me balader dans le centre-ville de Toulouse ! Je suis allé courir une fois à la base de loisirs de La Ramée, j’ai rendu visite à mon ami Gaby, mais je n’ai pas eu le temps d’aller flâner autant de fois que je l’aurais voulu… Un comble.

Et donc, peu de photos, au final. Malgré tout, en voici quelques-unes, d’une ville qui a bien changé en 20 ans :

 

- Le pont-Neuf (1544-1632) :

 

 

- L’école des Beaux-Arts :

 

 

- Vue sur la rue d’Alsace-Lorraine, désormais entièrement piétonne (ce qui n’est pas plus mal) :

 

 

- Le square Charles-de-Gaulle :

 

 

- La place du Capitole :

 

 

- Une façade d’un bâtiment typique de la ville :

 

 

- Une petite rue comme il en existe tant :

 

 

- La place Saint-Georges, un incontournable :

 

 

- Et une « vue » qui est devenue presque commune, banale, qui n’existait pas il y a 20 ou 30 ans, et qui me donne des boutons… J’aurai l’occasion d’y revenir ultérieurement, dans un article qui parlera du devenir de la France. Ça piquera.

 

 

Et voilà, c’est tout. Je sais, c’est misérable. Pour ceux qui en voudraient encore, je vous renvoie aux photos que j’avais prises en octobre 2011. Toujours sous le soleil.

D’une manière générale, j’ai très vite retrouvé mes repères dans ma ville de coeur, comme si je ne l’avais jamais quittée. Certaines choses changent, d’autres non. La population, elle, a beaucoup changé. À l’image de celle de la France tout entière.

Contrairement au Québec, des projets avancent, et pas besoin d’attendre 30 ans pour voir une ligne de métro ou de tramway sortir de terre, ou pour refaire une route. Bref, il y a du talent, en France. Malheureusement, il n’est pas exploité à sa juste valeur, et ce pour plusieurs raisons.

Quand je regarde dans le rétroviseur - objects in the mirror are closer than they appear, dit-on de ce côté de l’Atlantique -, je me dis que le temps passe vite, et que la France a tellement changé depuis mes 15 ans. Et alors ne parlons pas depuis 30 ou 40 ans.

Mais tout cela, nous y reviendrons plus tard… ;)

 

Posted in France, Voyage | Tagged , | 3 Comments