Port Barton, Palawan (Philippines) – Jour 4

Aujourd’hui, on va se la jouer pépère…

Je commence la journée en allant barboter dans l’eau avec les gamins. Rappelez-vous : il y a de bons rouleaux qui nous empêchent de dormir…

Et malgré les avertissements concernant les méduses (présentes en très grand nombre dans la baie de Port Barton), j’y reste un bon moment. Même pas peur !

 

 

Le reste de la matinée sera consacré à ne rien faire, ce qui est parfois sympa, en vacances.

Le midi, nous allons de nouveau manger dans le restaurant de Ivan, un Français installé à Port Barton depuis quelques années. Originaire du Pays basque, il a souhaité importer quelques produits bien de chez nous. On y trouve du Ricard (!), mais aussi du cassoulet, du bon pain français fait maison, de bonnes pizzas et bien d’autres produits que j’ai oubliés.

 

 

Le resto s’appelle Miam Miam Glou Glou et se trouve juste à côté du terminal des bus. Le cadre et l’accueil sont sympa, les prix corrects. Si j’avais une critique à émettre (Ivan, si tu me lis…), ce serait la chaleur intenable avec le toit en tôle. S’il y avait des des ventilateurs un peu partout, ce serait appréciable. Mais pas facile quand l’électricité n’est en fonction que de 18 heures à minuit dans toute la ville…

En tout cas, ça fait plaisir de rencontrer un compatriote ici, et d’évoquer notre cher Sud-Ouest. ;)

 

Le ventre bien rempli, nous partons à destination des Pamoayan Waterfalls, des chutes d’eau situées à une heure et demie de marche au nord de la ville.

Avec le super plan que nous a donné le proprio de notre resort, on devrait y arriver !

Il faut d’abord aller jusqu’à l’extrémité nord de la plage principale de Port Barton, puis bifurquer dans les terres. Après… il faut suivre le plan ! :D

Je l’ai déjà dit, mais la campagne philippine est belle. Des rizières, des petites maisons en bambou, des gens qui travaillent la terre en pleine chaleur, des buffles d’eau, des poules, etc. Et pour ne rien gâcher, très peu de moustiques !

 

Après donc une heure et demie de marche sous le cagnard, nous arrivons aux chutes. On s’est trompés de sentier vers la fin, mais on y est tout de même arrivés…

 

 

Eh bien, croyez-moi ou non, mais elle est fraîche ! Nous ne sommes que quatre, la plupart des gens étant déjà repartis. On y reste un bon moment, profitant de la fraîcheur et du cadre.

Et ce sera tout pour aujourd’hui !

Je termine par quelques photos du coucher du soleil, en face de notre bungalow…

 

 

Bonne nuit !

 

Posted in Philippines, Voyage | Tagged , , , | Leave a comment

Port Barton, Palawan (Philippines) – Jour 3

La nuit a été dure – surtout pour Stéphanie -, la raison étant que, outre la chaleur infernale qu’il faisait une fois le ventilo à l’arrêt (après minuit), la topographie particulière de la plage située juste devant le bungalow fait en sorte que les vagues « cassent » de façon très brutale… et bruyante ! On dirait des coups de canon !

Malgré une petite fatigue, cela ne nous empêche pas de partir pour un nouveau tour en bateau, mais seulement tous les deux et toujours avec Toto, notre capitaine. Les prix étant nettement plus abordables qu’à El Nido, cela nous permet de privatiser la bangka.

 

 

Nous partons vers 8 h 30, direction notre premier arrêt : Wide Reef.

Encore une fois, les coraux sont splendides et intacts, et les poissons très nombreux. Un régal pour les yeux. Et nous sommes seuls…

 

 

Un peu plus profond, avec un petit passage sous une grotte…

 

 

Un festival de couleurs, avec des champs de coraux extraordinaires…

 

 

Des poissons en pagaille !

 

 

Un gros pépère qui se cachait au fond…

 

 

Nous poursuivons jusqu’à un site connu pour abriter quelques tortues marines. Et effectivement, après quelques minutes de recherche sous l’eau, nous tombons sur un beau spécimen !

 

 

Elle est relativement craintive et file assez vite en nous voyant. Pour contrer ça, je m’amuse – à grands coups de palmes – à lui passer devant systématiquement, et à la rabattre vers Toto (qui nous accompagne dans l’eau) et Stéphanie. Finalement, elle finit par accélérer définitivement et s’enfonce dans les profondeurs.

 

 

Il est ensuite (déjà) temps d’aller manger et, cette fois, ce sera sur Paradise Island. Il n’y a pas grand monde et l’île est sublime. La couleur de l’eau est, une fois de plus, incroyable.

 

 

On prépare notre repas…

 

 

Et lui, il est pas bien là ?

 

 

Les enfants sont toujours prêts à jouer avec les touristes. Je me suis amuser un long moment avec celui-ci.

 

 

Je jetais un caillou dans l’eau et il allait le chercher (sans masque) !

 

 

Après le repas et la pause sieste, nous repartons en direction de German Island.

C’est une île où les Philippins se retrouvent souvent pour partager de grands repas. C’est au large de cette île que nous avons vu la tortue, ce matin.

 

 

Et voici ce qu’ils mangent ! Une Philippine nous a d’ailleurs invités à en goûter un morceau… :P

 

 

La dernière étape du jour se nomme White Beach. C’est le lieu d’un resort de luxe, appartenant au même propriétaire que le nôtre. C’est ultra tranquille (complètement isolé du village), magnifique, mais nettement plus cher. Pour ceux que cela intéresse, voici le lien.

 

 

La douche extérieure…

 

 

Les extérieurs sont très soignés, c’est vraiment beau. Et c’est le calme absolu.

 

 

Et encore une fois, nous voyons des enfants jouer dans le coin (il n’y a personne d’autre sur l’île !). Je vais à leur rencontre et, comme d’habitude, ils prennent la pose…

 

 

Puis c’est l’heure de rentrer ! Encore une belle journée, tranquille, sans la foule, et avec de magnifiques paysages, sur et sous l’eau.

Nous dînons dans le restaurant de notre resort, en compagnie de nos acolytes d’hier, légèrement bourrés par ailleurs ! Ils en tenaient une bonne ! :D

Et devinez le plat que nous avons choisi (recommandé par nos compères) ? Du cordon bleu ! Et aussi incroyable que cela puisse paraître, il était vraiment excellent !

Après quelques bières (San Miguel, évidemment), nous filons au lit !

 

Posted in Philippines, Voyage | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Port Barton, Palawan (Philippines) – Jour 2

Aujourd’hui, on reprend les bonnes habitudes, à savoir ce qui est l’attraction principale de l’archipel de Palawan : les tours en bateau (ou island hopping). Hé non, toujours pas rassasiés !

Hier soir, nous avions réservé notre bateau auprès du propriétaire du resort. Le boatman – c’est comme ça qu’on les appelle ici – est son cousin.

Nous sommes cinq sur le bateau (cinq Français !), plus Toto, notre capitaine.

 

Rappel de la situation géographique de la baie de Port Barton.

 

 

Nous partons à 9 heures et, pour changer, il fait beau. Cela dit, c’est un peu plus nuageux qu’ailleurs, en partie à cause du relief, mais aussi du climat qui est naturellement plus humide que celui de El Nido. Enfin, comme souvent, c’est parfaitement dégagé au-dessus de la mer.

Côté touristes, ici, cela n’a rien à voir avec El Nido ; ce matin, il doit y avoir à peine 4 ou 5 bateaux dans toute la baie de Port Barton ! Bref, c’est le rêve.

 

 

La première escale, à 30 minutes de bateau de la plage, est un récif corallien appelé Reef n°5 (information donnée par notre Toto).

Et alors là, c’est un enchantement pour les yeux ! Ce sont les plus beaux fonds marins que nous ayons vus depuis le début du voyage. Tous les coraux sont intacts et bien vivants, et il y a une multitude de poissons tropicaux. Jugez par vous-même…

 

 

Nous restons là une bonne demi-heure, avant de rejoindre Aquarium Reef, non loin de là. C’est toujours aussi beau.

 

 

Un peu plus loin, voici le troisième site du jour : Twin Reef.

Orgie de poissons !

 

 

Ce sont probablement les plus beaux fonds marins que nous ayons jamais vus, devant ceux de la Malaisie, pourtant magnifiques (îles Perhentian, Tioman et Sipadan).

 

Il est maintenant l’heure d’aller nous restaurer, après toutes ces plongées éreintantes !

Et ce sera sur Capsalay Island, que voici…

 

 

Il est presque midi et, à cette heure-là plus qu’une autre, le soleil tape méchamment sous ces latitudes ! Nous courons nous mettre à l’ombre en attendant que Toto prépare le repas…

 

 

Un vrai festin ! Avec une San Miguel bien fraîche, que demander de plus ?

Après ce bon repas et la pause habituelle, nous reprenons la mer.

 

 

Un arrêt rapide pour (re)mettre la tête sous l’eau…

 

 

La mer est un peu moins chaude qu’ailleurs, et je trouve que la température de l’eau chute assez rapidement dès que l’on descend un peu. C’est parfaitement normal mais, à cette latitude, la baisse me paraît très brutale. Je ne suis pas spécialement frileux mais le froid me saisit dès lors que j’atteins -20 m environ.

Allez, je vous fais visiter… :P

 

 

Toto nous ramène ensuite sur la terre ferme, à destination de belles chutes d’eau : Bigatto Waterfalls.

Nous accostons sur cette belle plage.

 

 

À partir de là, il ne faut marcher qu’une dizaine de minutes dans la jungle pour rejoindre les chutes.

 

 

L’eau est fraîche – presque froide -, et il y a foule (façon de parler). Les Philippins du coin aiment bien venir ici pour se rafraîchir et… boire du rhum ! :D

 

 

Un bon moment, encore une fois !

 

Nous terminons la journée par une escale sur Lolly Island (pas sûr du nom), la plus petite île du coin – entièrement recouverte à marée haute.

Les jeunes des alentours s’y retrouvent souvent le soir pour des fêtes improvisées.

 

 

La voici !

 

 

En voilà une journée bien remplie ! Fourbus – celle-là, je la pique à Denis Brogniart -, nous rentrons au bungalow pour prendre une douche (presque froide) et attendons 18 heures que l’électricité revienne… Un bon repas, une bonne San Miguel, et au lit !

 

Posted in Philippines, Voyage | Tagged , , , , , , , | Leave a comment